Previous month:
juillet 2009
Next month:
septembre 2009

août 2009

Fournitures scolaires: la liste officielle !

Fourniture2

Depuis l'année dernière, le gouvernement dresse la liste des fournitures de bases, et négocie leurs prix directement avec les principaux distributeurs (Leclerc, Carrefour & Co) Ainsi, si vous avez un budget serré, vous êtes certaine de pouvoir vous équiper à prix raisonnables... A condition d'éviter les classeurs Dora, les cartables Spiderman et les trousses Hello Kitty ! Maman Travaille s'est procuré pour vous la liste complète...

Concernant les fournitures scolaires essentielles communes, ont été retenus :
- Grand cahier 96 pages (24 × 32 cm) Dos agrafé, papier velouté, 80 à 90 g/m2
- Grand cahier 96 pages (21 × 29,7 cm) Dos agrafé, papier velouté, 80 à 90 g/m2
- Feuillets mobiles perforés (21 × 29,7 cm) 70 à 90 g/m2
- Petit cahier de 96 pages (17 × 22 cm) Dos agrafé, papier velouté, 80 à 90 g/m2
- Copies doubles perforées (21 × 29,7 cm) 70 à 90 g/m2
- Classeur rigide (21 × 29,7 cm) Cartonné recyclable
- Cahier de musique de 48 pages (17 × 22 cm)
- Classeur souple (21 × 29,7 cm) Plastique

Lire la suite "Fournitures scolaires: la liste officielle !" »


GRAZIA, un nouveau magazine féminin sans maman et sans travail...

LISONS LE ENSEMBLE CI-APRES !

" Un grand succès, de nombreuses acheteuses depuis ce matin". C'est mon libraire qui le dit samedi midi, au moment où je vais acheter Grazia. Ce nouveau magazine promet de révolutionner la presse pour femmes.

Mais avions-nous vraiment besoin d'un magazine féminin supplémentaire ? Et si oui, Grazia tient-il toutes ses promesses ? Maman Travaille vous propose de feuilleter ensemble ce premier numéro.

Grazia france

Grazia... un magazine du groupe Mondadori (en résumé très rapide, le groupe tenu par Berlusconi qui aurait mis 25 millions d'Euros sur la table pour financer le magazine) sorti ce samedi, dont la parution était attendue par "le milieu" (comprenez les médias, pas la mafia) et repoussée sans cesse depuis 2007. Pour 1 € (un prix de lancement qui devrait vite passer à un peu plus de 2 €, soit le prix de ELLE) 178 pages d'articles féminins à destination des "femmes de 25 à 45 ans qui aiment la tendance et sont accros à l'info". Bref, pas un Femme actuelle, trop "bas de gamme" pour Grazia (et pourtant premier magazine féminin de France) mais plutôt une sorte de croisement entre DS l'ex-magazine de Tina Kieffer de Paris Match pour les photos-actu-people et de ELLE pour le positionnement "CSP++"

DSC03332

La couverture pour commencer, casse les codes du magazine féminin classique: ni posée comme Biba, Glamour, ELLE ou Cosmo qui nous offrent à chaque fois une jeune femme mince toute en dents, ni photo volée comme les magazine people type Public ou Paris Match, la couv' serait plutôt un croisement entre un magazine musical ou culturel (type Télérama, Les Inrocks) et un newsmagazine (L'express ou Le Nouvel Obs - sauf que là, point de titre du type "L'immobilier: enfin, un espoir ?") mais une enquête sur Kate Moss. (qui a dit "original" ?) Enfin si, original, car on aborde Kate Moss sous un angle musical (la dame voudrait devenir rockeuse) et pour une fois, un brin critique: elle aurait tout piqué à Marianne Faithfull. La vilaine.

DSC03329 DSC03330 DSC03331 

Allez, ouvrons la couverture ensemble ! Les premières pages sont... des pubs. Mascaras, sacs, vêtements haute-couture, encore sac... On attend, on tourne, on tourne, mais les 11 premières pages sont comme ça. Pour moi qui préfère les féminins sans pub, ça part mal, mais bon admettons qu'il faut bien payer le joli papier glacé, et attendons les articles pour juger.

Lire la suite "GRAZIA, un nouveau magazine féminin sans maman et sans travail..." »


Retraite des mères actives: " Un jour, ma pension viendra... "

Retraites1

Vous en avez sans doute entendu parler: le gouvernement souhaite supprimer les annuités majorées jusque là pour les mères actives. A la base, un souci d'égalité émanant de la Cour de Cassation: offrir ces annuités supplémentaires aussi aux pères de famille, au nom de la parité.

En effet, un père de famille avait saisi la Halde fin 2008 pour réclamer, lui aussi, une majoration des annuités ! (J'imagine qu'il a donc porté un enfant 9 mois, l'a allaité, a du interrompre son activité professionnelle le temps du congé maternité, et a quitté son emploi pour prendre des jours enfant malade et aller aux réunions pédagogiques, et dans ce cas sa requête est légitime, parce que sinon, c'est du pur Kafka)

Pourtant, initialement, c'est cette même parité qui avait permis la mise en place de la majoration du temps de cotisation des mères: pour compenser les pensions plus faibles, on leur proposait de partir plus tôt.

Question: quand la parité serait en faveur des femmes, on la trouve "trop difficile", "trop compliquée à mettre en oeuvre", etc. Quand elle est en faveur des hommes, subitement, on prend le taureau par les cornes. (un truc d'hommes, les taureaux) Pourquoi ?

Mais quoi qu'il en soit, cet argument ne tient pas: d'après une étude récente du Cnav, la retraite des femmes représente à peine 77% de celle des hommes ! Et en cas de suppression des mini bonus pour les mères, elle atteindrait tout juste 64% de celle des hommes, en moyenne !

Lire la suite "Retraite des mères actives: " Un jour, ma pension viendra... "" »


Le CV vidéo d'Isabelle Moreau: créative ou désespérée ?

VITE DIT  Cette pro de la communication au chômage a décidé d'en faire une chanson, "Isabelle communique nique nique" pour trouver un employeur. Créative ? oui ! Désespérée ? ... à voir ici, faites-vous votre avis...