La maman de T'Choupi, elle est méchante !
Evénement: Bebobio & Maman Travaille créent une mini-collection privée !

" Petit traité contre le sexisme ordinaire " de Brigitte Grésy

Brigitte grésy maman trav 2
Nous avons toutes, dans notre vie professionnelle, été confrontées au sexisme. Brigitte Grésy, spécialiste du sujet, a décidé d'en faire un Petit Traité: d'une part en relatant les expériences des femmes, d'autre part, en donnant à ses lectrices tous les outils pour s'extirper de ces situations toxiques. Le livre (paru chez Albin Michel) se prolonge avec un site participatif permettant à toutes de confier ses anecdotes de sexisme ordinaire. Maman Travaille saute sur l'occasion pour interviewer Brigitte Grésy !

Maman Travaille: Vous avez été directrice de cabinet de la Ministre de l'égalité professionnelle et de la parité. Avez-vous la sensation que la politique puisse réduire les inégalités hommes-femmes ?


Brigitte Grésy: Je crois beaucoup dans le rôle des politiques publiques que ce soit pour la parité politique, l'égalité professionnelle ou la lutte contre les violences. De nombreuses mesures sont à prendre par les pouvoirs publics, y compris pour améliorer :les modes de garde et pour mieux impliquer les pères dans le soin et l'éducation des enfants. Mais je pense aussi que pour lutter contre les stéréotypes et tous les clichés qui infériorisent les femmes dans le monde du travail, une vigilance personnelle est nécessaire pour les objectiver et se mettre en mouvement pour y résister. L'essentiel est  de sortir de soi toutes ces petites blessures qui nous affectent, de ne pas s'en sentir responsables ni coupables.


Maman Travaille: Vous qui avez 2 enfants, comment avez-vous réussi à mener de front leur éducation et une carrière (et quelle carrière, cf sa biographie) ?

Brigitte Grésy: J'ai bricolé, improvisé, galéré comme toutes les femmes. mais j'ai eu la chance d'avoir aussi un bon compagnon de vie  qui a pris sa part. Mais je reste persuadée que la plupart des organisations de travail ne savent pas gérer le temps et sont prisonnières de modèles masculins de présence tardive donnée comme preuve d'efficacité et qui rognent sur le temps du soir, le temps des enfants. La France pourrait beaucoup mieux faire en termes de gestion du temps, sans que cela impacte la productivité globale.  


Brigitte grésy maman travaille Maman Travaille: Au-delà de votre livre, vous avez ouvert un site de témoignages sur lequel les femmes viennent raconter leurs anecdotes de sexisme ordinaire.  Comment a-t-il été accueilli ?

Brigitte Grésy: Il est maintenant sur un  rythme de croisière de une à deux histoires par jour.  Mais c'est drôle cette réaction quasi unanime des femmes qui ont lu mon livre, qui est de dire "ah oui, j'ai vécu cela!", "ah oui, c'est tout à fait vrai", et le fait de se reconnaître dans ces histoires et donc de partager avec d'autres leur fait du bien, disent-elles. Alors, il faut aller raconter ses histoires, c'est important car cela donne un socle encore plus légitime à cette entreprise...


Maman Travaille: Les femmes sont ridiculement peu représentées en politique. Quels conseils donneriez-vous à celles qui veulent se lancer ?

Brigitte Grésy: Le rôle des réseaux est essentiel. Ils ont une fonction de réassurance. Il ne faut donc pas hésiter à y aller ou à se trouver un ou une alliée pour éviter les chasse-trappes. Mais je ne peux que conseiller de faire le saut car la politique est un formidable instrument de changement.


Merci à Brigitte Grésy d'avoir répondu à nos questions !

Petit traité contre le sexisme ordinaire, Brigitte Grésy, 14€25


Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Lily de la boutique

Cette femme dit des choses intéressantes et ouah quelle carrière!!!

Marie-Hélène

malheureusement elle a raison sur bien des points. moi qui ait fait de la politique à l'échelon local sans mentor on ne peut arriver à rien quand on est une femme. bien triste.

zarmagh

Je ne serais pas du tout gênée s’il n’y avait aucune femme à l’Assemblée Nationale car je me moque du sexe des députés comme de celui des anges d’autant que les interventions et travaux des parlementaires féminins ne sont guère brillants et que la parité n’apporte évidemment et absolument rien au regard de l’intérêt public. (Anne-Marie Le Pourhiet. Professeure de droit public à l’Université Rennes-I)

Falisarr

So weird, I woke up at four this morning mouinrng my mom. She died in 1991 when I was 30, and I think about her every day, but today...oh...I just miss her so much. Kind of out of the blue.It was good to read about your mom, so diffent than mine.Thanks.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)