Vrai / Faux: 10 idées reçues sur les poux
8 joies simples (et un peu ridicules avouons-le) de mère active

Les brèves de Salomé, en direct de La Défense #4

C'est lundi, les gars, Lundi !

Par Salomé*

Aujourd'hui c'est lundi, aujourd'hui, c'est mon jour. Le jour de tous les espoirs. Beaucoup le redoutent, moi, je me l’approprie chaque semaine; c'est mon jour.

Je suis là, glissée dans mon petit tailleur, le regard droit, fixe, l'allure fière, écrasante. Prête au combat, je me suis échauffée tel un boxeur, tout le dimanche soir. D'ailleurs, je voulais tellement être bien préparée que je me suis même échauffée un peu dans la nuit. Chez un champion, tout est dans le mental. Chez un cadre de la défense, tout est dans le mental aussi. Allez, Georgette, pense à ce que te disait mère grand, "chez les aveyronnais, on brule la paille et on forge l'acier". T'es pas une marathonienne à 2 balles, ni une petite fille d’aveyronnaise pour rien, merde, toutes ces brindilles qui indiquent dans leurs centres d'intérêts qu’ils sont danseuses ou trapéziste, tu les souffles.

Et oui, Georgette, ne me regarde pas comme ça avec ta petite gueule d'agneau, si Dieu de la Défense  t'a intégré dans sa confrérie, c'est aussi pour tes centres d'intérêts, si petits soient-ils.

Rappelles-toi, ton entretien d’embauche, "mince tes une femme, pas grave, tu marathonnes, tu dois avoir un mental de bonhomme. C'est bon, je t’embauche".

Sachez que pour travailler à la défense, en fait, c'est pas un mental qui faut avoir, c'est un cœur qu'il faut étouffer.

Si je suis amenée un jour à embaucher à la défense, un super logiciel RH m’épaulera. Seul un ordinateur, une Rachida Dati, bref un truc sans âme peut juger de la capacité d’un humain à devenir un enfoiré de petit cadre de la défense.

Le test commencera ainsi: "un clochard se trouve échoué sur la pile des journaux quotidiens gratos :

- Choix a) Tu évites son regard et prends ton exemplaire

- Choix b) Tu ne prends pas de journal, tu liras tes news sur ton iPhone

- Choix c) Tu lui files ton fond de poche avant de prendre ton journal."

Le test pourrait se finir ici aussi. Pas besoin d’en savoir plus.

Attention, chers candidats, ne trichez pas. Si vous tentez d'orienter les réponses en votre faveur, et que vous n'êtes pas un p’tit connard dans le fond, vous risquez de partager un quotidien avec des congénères qui ne vous ressemblent pas. Et parce que, comme disait maman "qui se ressemble s’assemble", vous risquez de ne pas vous faire beaucoup de potes.

 

C'est seulement arrivée à vendredi que tu prends conscience de la supercherie. Le lundi, tu peux penser que c’est ton mental qui te fera tenir toute la semaine à la Défense. Arrivée à vendredi, tu te fais une raison. Il faut avoir oublié son cœur pour se rendre à la défonce. C'est pour cela que Dieu de la  Défense à créer le saint we, c'est pour te faire oublier tes pensées du vendredi et te donner la foi pour lundi. 

Salomé 

* Pour écrire sur Maman travaille, contactez-nous via le groupe Facebook !

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)