Ceci n'est pas une place en crèche
Conférence Maman travaille / Vidéo / Aude de Thuin : "J'ai pu observer à quel point les femmes avaient un rôle important"

Sandra Le Grand : « Concilier vie professionnelle et vie familiale est un challenge »

Notre journaliste Rose Villeneuve, rédactrice-en-chef adjointe de 1001femmes.info a interviewé les intervenants de la Conférence Maman travaille du jeudi 9 février dernier juste après leur participation, pour écouter leurs impressions et leur analyse de la conciliation vie privée / vie professionnelle. Aujourd'hui, Sandra Le Grand, fondatrice et Présidente du Groupe Kalidéa ainsi que la Vice-présidente de Croissance Plus. Entrepreneuse, femme active ; elle est également l’auteure du livre « Entreprendre un peu, beaucoup, passionnément » (Ed. Télémaque). Elle était conviée à intervenir à la table ronde « Les activités professionnelles alternatives ».

Sandra-Le-Grand(crédit photo : Fantaisie urbaineAssociation Maman travaille)

Pourquoi les femmes ont-elles des difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale ?

Vous partez sur le principe d’avoir des difficultés alors que je dirais plutôt que c’est un challenge. Une femme a 2 voire 3 vies : professionnelle, familiale, sociale… donc cela démarre tôt et finit tard. Je pense que si les femmes décident de tout faire elles n’y arriveront jamais : il faut déléguer, s’organiser, accepter de faire des choses moins bien et ne pas en faire certaines ; et là elles y arriveront.

 

Quelles mesures prendre au travail pour aider les femmes ?

Donner un peu de flexibilité sur les horaires à condition qu’il y ait bien évidemment de la performance et du résultat, privilégier parfois des journées un peu denses quitte à faire des réunions entre 12 et 14 h. On peut également promouvoir les outils de travail à distance : le téléphone portable, la base clients, l’ordinateur, la voiture… tout ce qui peut permettre de ne pas forcément repasser au bureau quand on termine son dernier rendez-vous ou d’aller directement sur le 1er. Pour cela, il faut qu’il y ait un gage de confiance avec le salarié et je pense aussi qu’on peut s’organiser si possible – suivant la taille de l’entreprise – par la mise en place de crèches ou être aidé par le comité d’entreprise. Kalidéa CE (Groupe Kalidéa) travaille avec des comités d’entreprises, de nombreuses choses sont faites pour aider à concilier vie privée et vie professionnelle.

 

Lesquelles par exemple ?

Proposer des loisirs accessibles pour que les mères puissent s’organiser, des services à domicile en lien avec la loi Borloo qui autorise les 11 métiers en déduction fiscale (soutien scolaire, ménage…), la livraison à domicile de fruits et légumes frais ou de supermarché, des coachs sportifs à la maison, des salles de gym… tout ce qui peut soulager cette vie compliquée. Nous proposons également des chèques cadeaux qui donnent du pouvoir d’achat. Tout cela aide à s’organiser. Je fais moi-même livrer quelques paniers de fruits au bureau de temps en temps et nous organisons des fêtes de Noël.

 

Beaucoup de femmes créent leur propre entreprise pour pouvoir mieux concilier travail et famille, pensez-vous que cela soit une réelle solution ?

Créer son entreprise est un vrai projet de vie, il faut donc vraiment le décider et en avoir vraiment envie. Il ne faut pas le faire pour échapper à une contrainte. Un des avantages est que cela peut être une solution d’organisation car lorsque l’on créé une société on a un peu plus de liberté sur les horaires : il y a moins le stress de l’agenda ou des réunions à 15 pour lesquelles on a ni le choix de la date ni de l’horaire, peut-être un peu moins de déplacement ou en tout cas on peut s’autoriser une organisation dans le déplacement plus facile. Créer son entreprise est une opportunité pour essayer de rendre tout cela un peu plus compatible. Mais en aucun cas, on travaille moins ou on se donne tous les loisirs, tous les plaisirs et toutes les autorisations. Personnellement, j’estime avoir un devoir d’exemplarité quand je demande à mes équipes soi de ne pas prendre des vacances à une certaine période, soi d’arriver le matin à une certaine heure…  J’ai envie de dire qu’il s’agit d’une liberté très contrôlée.

 

Vous êtes vous-même entrepreneuse, quelles mesures avez-vous prises dans votre entreprise pour aider vos employées ?

J’ai un peu suivi les bonnes pratiques de la Charte de la Parentalité que j’ai signé et qui préconise des choses très simples sur l’organisation des horaires, la flexibilité du travail, l’accompagnement des femmes en leur proposant par exemple des services à domicile, des crèches, les 4/5ème, le télétravail… Se préoccuper de choses assez simples à mettre en place : éviter les réunions le matin tôt, organiser les déplacements, avoir des espaces de convivialité, proposer des tickets restaurant pour bien manger, avoir une bonne mutuelle et c’est important pour une maman que ce soit pour les consultations chez le pédiatre quand un enfant est malade ou la maternité pour les futures mères…. L’idée est que les femmes se sentent bien dans l’entreprise mais les hommes aussi, et quand on se sent bien on travaille bien.

 

Interview de Rose Villeneuve pour l'association Maman travaille.

Ça vous intéresse aussi :

Sandra Le Grand nommée à la vice-présidence de Croissance Plus

Entreprendre un peu, beaucoup, passionément !

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Léa

Bref, toutes ces bonnes idées n'ont qu'un seul but : permettre aux femmes de continuer à bosser 50 h par semaine voire plus en permanence.
Parce que vivre, c'est aussi pouvoir aller faire son marché ou aller dans une salle de sport. L'effort de l'entreprise, c'est d'organiser le travail et les équipes de manière à laisser aux gens le temps de vivre, pas de prendre en charge toute leur vie pour qu'ils puissent travailler toujours plus.

Mais ça, personne n'ose le dire. Vive le modèle de la performance et de l'hyperrentabilité !!!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)