Êtes-vous votre mère ?
"Une troisième génération de droits des femmes"

Daddy bonus, kézako ? Et le "Mommy penalty" ?

Si vous travaillez et que vous avez un enfant au moins, sans doute avez-vous déjà été confrontées à ces deux cas: le "daddy bonnus" et son pendant, le "mommy penalty". Ou comment, d'un seul et même événement (= l'arrivée d'un bébé dans votre famille) les conclusions tirées peuvent être très, très différentes selon que vous êtes un homme ou... une femme ! Théorisé par des observateurs américains, le "daddy bonus" explique bien des choses dans le rapport qu'ont les mères au travail !

Daddy bonus mommy penalty

Ainsi, on trouve par exemple (source: Boston Globe)

Daddy bonus: il vient d'avoir un bébé, confions-lui ce gros projet qui l'enthousiasme tant ! Il en aura besoin pour subvenir aux besoins de sa famille

Mommu penalty: elle vient d'avoir un bébé, ne lui donnons pas ce gros projet, elle va être occupée avec son nouveau bébé, cette jeune mère active.

Daddy bonus: Il est en retard ? Il doit venir d'un petit déjeuner de travail

Mommy penalty: Elle est en retard ? Sans doute un problème de garde d'enfants...

Daddy bonus: Il reste tard au bureau, quel salarié dévoué et impliqué !

Mommy penalty: elle reste tard au bureau, quelle mère sans coeur !

Daddy bonus: Ses performances sont en baisse, il doit aider sa femme avec les enfants, bon, tout va revenir à la normale bientôt...

Mommy penalty: Ses performances sont en baisse, j'en étais sûre, les femmes ne sont plus productives dès qu'elles ont des gamins !

Daddy bonus: ce jeune père actif vient d'avoir un bébé, donnons-lui cette promotion pour l'aider avec sa famille à charge !

Mommy penalty: cette jeune mère active vient d'avoir un bébé, attendons qu'elle nous quémande un mi-temps avant de parler promotion...

Alors, par ici le mommy penlaty !?

(On en parle sur la page Facebook de Maman travaille)

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mag

Bien vu !
Ici on a vécu le très classique :
- il est père de famille, c'est un homme mature et responsable : confions-lui une équipe/un gros projet
- Elle est mère de famille, sa priorité n'est pas son travail : on ne peut pas lui confier une équipe/un gros projet...
Mon mari et moi travaillons dans la même entreprise (dans deux services différents mais à des postes équivalents) : à la naissance de notre fils, on lui a fait faire un grand pas en avant dans sa carrière, et moi j'ai eu droit à un grand coup de frein (j'ai pourtant repris à temps plein à la fin de mon congé maternité légal, et il ne fait pas plus d'heures que moi : on fait du covoiturage)...deux ans après, je stagne et il a des opportunités. Je suis contente pour lui mais je grogne un peu pour ma propre carrière...

leona

Le "mommy penalty", oui, ça existe, c'est même assez fréquent - pas toujours avec tous ces exemples cumulés, heureusement ! En revanche, sur l'existence du "daddy bonus", je suis sceptique. A part le "Ses performances sont en baisse, il doit aider sa femme avec les enfants, bon, tout va revenir à la normale bientôt...", je n'ai JAMAIS vu ou entendu parler des autres exemples, ni en France ni aux Etats-Unis où j'ai vécu quelques années. Mon expérience n'est donc pas représentative ?

Ma'

Constaté aussi :-( Comme beaucoup, à plusieurs reprises...
J"'ai même entendu au retour de mon 1er congé mat "de toutes façons tu n'as rien à faire ici, les mères doivent rester auprès de leur enfant"...

Bon, là, ça semble se tasser : changement d'employeur, chef mère de famille qui considère qu'on peut tout à fait mener de front les 2 correctement et qui n'hésite pas à me confier de gros projets ! Et pourtant, quand j'ai passé l'entretien, j'ai un moment eu peur car j'étais la seule femme en lice d'une part et en sus, j'avais 3 enfants pas si vieux que ça...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)