Colos & faits divers
Le 8 mars, je passe ma journée au lit

La vérité sur les profs et autres enseignants

Profs


La vérité sur les profs, c'est qu'aucun cadre du secteur privé n'accepterait un tel salaire (sous le salaire médian de 2015 euros, plafonné en fin de carrière) alors que les profs ont des bac +4, 5, 6, 7, 8, 9 et plus.

La vérité sur les profs, c'est qu'à leur place, si nous devions encadrer 30 enfants de 7 ans toute la journée, (sachant déjà dans quel état on est quand on en garde 2 ou 3 en même temps avec l'aide de Guli ou d'un atelier pâte à sel) beaucoup d'entre nous finiraient avec des aspirines, des somnifères, en HP, en dépression ou en maison de repos.

La vérité sur les profs des écoles, c'est qu'ils ne finissent jamais vraiment à 16 heures 30. Le temps que les parents en retard (nous) arrivent, le temps que les enseignants effacent le tableau, rangent la classe, préparent le tableau du lendemain; et aussi, souvent, aillent au conseil de classe, au conseil d'école, à la réunion de parents, à la réunion qui prépare la réunion de parents, au spectacle de Noël, à la réunion pédagogique...

 

La vérité sur les profs, c'est qu'une fois la journée de classe terminée, ils ont encore des heures de travail: ils doivent corriger les cahiers, préparer la classe du lendemain, remplir les livrets scolaires, écrire les questions du prochain atelier...

La vérité sur les profs, c'est qu'ils ne peuvent pas télétravailler, ils ne peuvent pas téléphoner en disant "coucou, aujourd'hui je prends une demi RTT / j'arriverai en retard / je serai là vers 10 heures"; ils ne peuvent pas surfer sur le net pendant leur temps de travail ou dire aux élèves "Ah ? Ah, deux minutes, mon agent immobilier m'appelle je sors de la classe un bon quart d'heure."

La vérité sur les profs, c'est qu'ils sont soumis à une hiérarchie dantesque, et qu'au moindre faux pas, ce sont 70 parents d'élèves qui leur tombent dessus. La vérité sur les profs, c'est que tout le monde a un avis sur ce qu'il font, ambiance "Ah, monsieur le boulanger, vous utilisez de la levure en poudre ? Hmm, moins j'aurais mis thermostat 7 pour la baguette..."

La vérité sur les profs, c'est qu'avoir la responsabilité de la vie, ni plus ni moins, de 30 gamins 4 jours par semaine pendant 7 heures par jours, ça t'use un homme - ou une femme.

La vérité sur les profs, c'est que c'est un des seuls métiers où tu ne décides pas où tu vas vivre: je connais des couples où l'homme travaille en Seine et Marne et la femme à 500 kilomètres de là, et où les enfants sont dans un entre-deux flottant pendant que les parents s'acquittent de deux loyers faute de postes disponibles.

La vérité sur les profs, c'est que j'ai vu, enfant, ma mère institutrice faire toutes les heures supplémentaires possibles, encadrer les cantines, surveiller les études, finir après 18 heures, se former sur son temps personnel, parce que la vérité sur les profs, c'est que la moindre évolution te demande de repasser des concours, je l'ai vue passer un à un tous les concours jusqu'à devenir directrice du lycée française de Florence, puis proviseur adjointe en France, et elle est à son bureau de 7 heures 30 le matin à 19 heures le soir.

La vérité sur les profs c'est que, pendant ses vacances, ma soeur PE retourne à l'école pour préparer sa classe, a une réunion avec ses collègues, et que son fils doit aller à la garderie car elle n'enseigne pas dans la même école que lui.

La vérité sur les profs, c'est que mon père qui est historien, président d'un institut de recherche sur la laïcité, ancien prof de fac et prof d'histoire géo dans un collège de ZEP de banlieue parisienne, s'acharne à apprendre à des générations d'ados pourquoi l'équipe de foot d'Allemagne a cette composition et passe ses week-end d'été à préparer le brevet des collèges. A tel point que régulièrement, des anciens élèves lui écrivent des lettres poignantes de remerciement.

La vérité sur les profs, c'est que ma grand-mère était institutrice au Maroc et que mon arrière-arrière-arrière-grand-père était instituteur dans son village en Corse, et qu'ils en étaient sûrement fiers, parce qu'enseigner était pour eux le plus beau métier du monde.

La vérité sur les profs, c'est que même si ça me taquine de temps à autre quand j'anime un atelier pédagogique ou quand j'accompagne une sortie scolaire, pour rien au monde je ne voudrais me tuer à la tâche sans aucune reconnaissance de mon ministre, en me faisant insulter par les parents et en gagnant des clopinettes.

La vérité sur les profs, c'est qu'en 3 ans d'école, ma fille a eu 3 super enseignantes, présentes, actives, dynamiques, pros, et que c'est grâce à elles si elle sait lire et écrire, soustraire et additionner, reconnaître un tableau de Matisse et se présenter en Anglais à 5 ans et des poussières.

La vérité sur les profs, c'est que c'est ma prof de français du collège Madame Colonna qui m'a dit que je devrais écrire un livre en lisant mes rédactions à la classe, c'est mon prof de sciences économiques et sociales Monsieur Micot qui m'a encouragée à choisir la socio au bac, c'est ma prof de sciences économiques et sociales dont j'ai oublié le nom qui m'a envoyé une lettre chez moi, en seconde, quand je séchais, pour me dire "vous avez mis sur votre fiche que vous vouliez être journaliste, vous en avez toutes les qualités", c'est mon prof de dessin de 6ème qui avait des cheveux longs et dont j'ai aussi oublié le nom qui m'a donné confiance en moi, c'est Madame Schneider ma maîtresse de CP qui m'a appris à lire avec des phrases et des livres dont je me souviens encore.

La vérité sur les profs, c'est que ce sont des gens qui exercent un métier pénible, difficile, mal valorisé, mal payé, qu'ils le font pour beaucoup par vocation et pour certains par obligation, mais enfin, ils pourraient aussi faire autre chose. La vérité sur les profs, c'est que leur quotidien est très loin des clichés médiatiques, et que beaucoup d'entre nous ne tiendraient pas 3 jours dans leur peau.

Vous pensez que si ? Passez le concours !

 

 

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sabine

Je trouve que c'est un très beau métier mal valorisé et effectivement qui peut avoir un impact déterminant sur un certains nombres d'enfants. Mais je ne suis pas d'accord lorsque vous affirmez qu'aucun cadre du privé ne serait prêt à échanger leur position. Pour preuve le nombre croissant d'anciens cadres qui se reconvertissent dans ce métier. Et le nombre important de personnes dont la vocation à été contrariée en raison des recrutements par vagues dans l'éducation nationale.
Pour avoir exercé à la fois en tant que prof et en tant que cadre dans le privé, je trouve personnellement le métier de prof plus gratifiant (à l'exception du salaire), moins routinier et avec des avantages à considérer également.

Axel

La vérité, c'est que les gens font ce boulot pour les vacances et la sécurité de l'emploi. Enlever ces deux attributs à ce métier et plus personne ne voudra faire prof, sauf ceux qui savent à quoi s'attendre, et qui ont la passion de l'enseignement et non des vacances.
La vérité, c'est que les profs ne sont pas habitué à travailler à force d'être en vacances.
La vérité, c'est qu'ils pensent être les seuls à avoir un travail dur et qu'ils faudrait les plaindre plus que ceux qui bossent encore plus dur sans vacances tous les deux mois.
La vérité, c'est que vous vous êtes laissé éblouir par les avantages du métier sans prendre en compte la dure réalité du métier.
Et maintenant vous pleurez car on vous demande de travailler au lieu de vous la couler douce.
La vérité, c'est que vous êtes de véritables feignasses, allergiques au moindre efforts.
Alors si c'est dur que ça , ayez le courage de quitter vos avantages et aller bosser ailleurs là où ce sera forcément mieux.
Je vous souhaite bien du courage, car vous faites un métier peu enviable et bien ingrat.
Cqfd

Val13

Merci pour tout!!! ça fait chaud au cœur de lire ça venant de quelqu'un qui n'exerce pas la profession! Et c'est surtout tellement rare!!! Et j'en ai tellement besoin en ce moment! Je bosse une quinzaine d'heures par jour dont seulement 6 sont visibles, donc j'entends constamment que j'ai trop de vacances, alors ça fait vraiment du bien de vous lire!!! MERCI encore!!

Étoile

Pour ceux qui ne le savent pas. Un professeur reçoit 10 mois de salaire divisés par 12. Les deux mois de vacances ne sont pas rémunérées comparé à un fonctionnaire de même classe.

Bvdc

Bonjour
Tous cela est exact.... Mais la comparaison avec un cadre n'est pas pertinente à mon avis, que se soit sur le temps de travail, les vacances, les responsabilités. D'un autre côté les cadres sont mieux payés et ont aussi des avantages.
Le problème en France c'est peut être le manque de connection entre les 2 mondes. Avec son expérience un cadre pourrait de façon pertinente enseigner (etudes superieures) mais également un enseignant avec son bagages pourrait très bien aller exercer ses compétences en entreprises. Quel enrichissement pour tous.
Allez chiche on se lance, on decloisonne cette société francaise corporative, on arrête de croire que le pré du voisin est plus vert et on pari sur la flexibilité, des carrières.

Wo L'ombre

Le métier de professeur au sens large est clairement sous-estimé par une majorité de gens. C'est un fait. Les possibilités d'évolution sont faibles. Les nouvelles directives ministérielles sont très souvent à côté de la plaque et loin de la réalité du terrain. Et une bonne partie de cet article m'est familier, mon père ayant effectué une carrière en tant que professeur des écoles. Je pense que les professeurs acceptent ces contraintes en grande partie par passion de leur métier. Et heureusement, car nous avons besoin d'eux.

Cependant, pour fréquenter des professeurs et à l'instar des salariés du privé, les enseignants fantasment sur des métiers qu'ils ne connaissent pas.
Parce que oui, le diplôme d'ingénieur d'une ENSI (niveau concours commun polytechnique) n'octroie dans certains domaines (comme l'environnement) qu'un salaire d'environ 1600 net mensuel. Et il est parfois tellement difficile de trouver un emploi que les ingénieurs subissent une précarité géographique, mais sans la sécurité de l'emploi propre à la fonction publique. De plus il ne s'agit bien souvent de travailler bien au delà de la durée légale des 35h, incluant pour certains du travail à faire en congé pendant les misérables 3 semaines l'été. Pourquoi? Pour faire chauffer la gamelle, par passion et par ambition.

Professeurs, je vous communique tout mon soutien, soyez juste conscients que vous n'êtes pas les seuls à éprouver des difficultés.

Le vrai travail

La vérité sur les profs c'est qu'ils ont le meilleur salaire au monde.

Le vrai travail

Salaire = € / nombre d'heures travailler par an

Floria

La vérité sur les cadres du privé... As-tu déjà tester 1 an dans une belle boîte privé ? Perso j'ai déjà travaillé plusieurs fois avec des enfants et ados en tant qu' animatrice en colos où à la fin t'es une zombie donc Respect pour les bons profs ! Mais... Au final vous faites la même chose avec les préjugés donc >> avec bac +5 école de commerce ou de communication c'est qu'on gagne aussi des roupies 1600 euros pour les - de 30 ans avec un statut cadre => grosse arnaque (ok pas tous et peut être que à 40 ans nous serons riches) et manque de bol ta boîte n'a pas de 13eme mois et ne donne pas de primes et en plus on t'augmente à 1% ou pas oh purée la richesse vient à moi à 50 ans j'aurai 2000e ! A faire 45heures ou + à la semaine et des fois passer des soirées car faut absolument rendre un fichier pour les US car sinon tu te fais démonter la tête (recadrement dans un box si c'est pas respecté) Toute la journée t'es dans une pièce de 30 m2 Max. avec 15 personnes qui parlent qui sont énervés même avec des bouchons dans les oreilles t'as la tête comme une pastèque. 50h rivé sur un Pc (oh les fainéants) ça pique les yeux => orthoptiste car t'as la gerbe tellement tes yeux n'en peuvent plus. Quand t'as bien travaillé mais que manque de bol y'a plus de tunes ou y'a un changement de direction tu as de grande chance d'être sur un siège éjectable. Le stress non jamais le boulot en plus non jamais. Pour plus de lecture dans le genre cf. L'open soave m'a tué - livre de poche.

Christine

Merci! Effectivement ça nous représente bien. Même si en lisant les commentaires certains trouvent encore que l'on exagère! Là je suis en vacances et pourtant j'ai des cours et un concours à préparer....sauf que je suis aussi maman! Alors merci ceux qui croient qu'on se tourne les pouces!!

mina

Tes deux parents étaient dans l'enseignement (si j'ai bien lu?). Avaient-ils un peu, assez, beaucoup de temps pour toi? Oui/Non et comment l'as-tu vécu? La culpabilité me mine par rapport à ma fille ...

Robert L

Débuter comme PE c'est vraiment super!... Catapulté SANS FORMATION autre qu'universitaire dans une classe aux Minguettes a Venissieux ou dans une école des quartiers nord de Marseille, quel bonheur... Et paye des clopinettes malgré votre master. Vive l'EN !! si c'était pas la crise on démissionnerait dès la première semaine pour aller chercher ailleurs. On vous fait passer très vite le bonheur d'exercer le ´´plus beau métier du monde ´´

BOFIG

La vérité sur les prof .. c'est que mes deux enfants, nous ont toujours dits, qu'ils ne seraient JAMAIS enseignants (mon épouse était aussi prof) ... un commentaire ?

Joneyda

Bonjour,
Mon fils aîné est dyspraxique et il est brillant en classe car ses enseignants ont mis en place les aménagements nécessaires à sa réussite !
Oui les enseignants sont engagés et croient en leurs élèves !
Oui ils s'impliquent accompagnent et valorisent !

Certes il y'a des canards boiteux mais quelle profession n'en a pas !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)