La vérité sur les profs et autres enseignants
7 choses que font les jeunes parents et qui énervent les adultes sans enfant

Le 8 mars, je passe ma journée au lit

Le 8 mars je passe la journée au lit

Depuis des années, la Journée internationale des droits des femmes permet aux médias de mettre en lumière des initiatives féminines et des problématiques liées à l'égalité et de retomber dès le 9 mars dans le sexisme le plus absolu. Toute l'année, nous les attendons, les invitations aux événements sur la parité, les colloques, les conférences sur la conciliation vie pro / vie perso ou l'égalité professionnelle, et quand nous en recevons, nous y voyons toujours les mêmes têtes - fort agréables au demeurant, mais bon, en tournant à 100 personnes impliquées, on ne va pas aller très loin.

Et puis le 8 mars, BOUM ! C'est l'avalanche. La journée de la femme ceci, la journée de la femme cela, la soirée où il faut être, le petit-déjeuner pro, le focus sur les femmes comme ça, et in fine, on se retrouve du 7 mars au 9 mars à avoir un agenda encore plus rempli que d'habitude pour flatter les médias et quelques entreprises fières d'avoir "proposé quelque chose", souvent de bric et de broc, le 8 mars.

 

Le 8 mars, la Journée internationale des Droits des femmes, est une excellente chose pour celles ou ceux qui ne s'intéressent pas aux questions d'égalité le reste de l'année. Mais pour ce qui concerne Maman travaille, le 8 mars, je vais plutôt suivre le mouvement "Le 8 mars, je passe la journée au lit" initié par les éditions Charleston dans le cadre de la sortie du livre de Sue Townsend, "La femme qui décida de passer un an au lit". Je suis en train de lire ce livre et très sincèrement, il est si bien fait qu'il donne irrésistiblement envie d'aller se coucher avec un thé fumant, un gros plaid et une pile de bons livres !

Donc pour ma part, le 8 mars, ce sera une journée au lit loin de l'hypocrisie médiatique qui consiste à prendre en charge le sujet "des fââââmes" parce qu'il le faut bien. Et une bonne reprise d'énergie pour le 9 mars, pour rejoindre celles et ceux pour qui cette question dure toute l'année !

Ca vous tente ? J'ai 10 badges "Le 8 mars, je passe ma journée au lit" à vous faire gagner. Il suffit de laisser un commentaire indiquant quel ou quels livres vous liriez, au lit, la journée du 8 mars...

 

NB Si vous n'avez pas envie de passer la journée au lit le 8 mars, deux événements intéressants: "Le 8 mars c'est toute l'année" organisé par le Ministère des Droits des femmes; et la Journée de la Femme digitale organisée par Catherine Barba avec le soutien de nombreuses entreprises.

NB 2 Charleston est la maison d'édition qui édite mon roman, et fait partie du groupe Leduc.s qui édite 200 astuces de Maman travaille. Si vous avez un projet, n'hésitez pas à m'en parler, je leur transmettrai volontiers.

NB 3 Pour ma part, je pense terminer "La femme qui décida de passer une année au lit", finir Coco Chanel sous l'occupation, et un livre sur les thés qu'on vient de m'offrir.

 

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ludivine

Bonjour
Moi le 8 mars je lirai "l'abandon du mâle en milieu hostile" avec un thé noir à la Violette ;)
Il faut continuer à y croire pour que les choses changent !

Sof

Le 8 mars, si je pouvais passer la journée au lit, ce serait avec "Le journal de moi... maman !" de Muriel Ighmouracène. Car le premier volume, "Le journal de moi, enceinte", que j'avais lu pendant ma grossesse, m'avait tellement parlé que je suis sûre de passer un bon moment avec ce nouveau tome.

Lalla

Bonjour,

Personnellement, je terminerai sous ma couette "Superman est arabe", le dernier opus de Joumana Haddad contre le machisme. De circonstance.
Bonne journée,

Ma'

Toute une journée au lit... Il me faudra plus d'un livre.. Alors en vrac : un ou 2 bons policiers (j'ai un John Kellerman et un Lisa Gardner en attente), terminer "Sur la Route" de Kerouac, quelques BD chippées aux enfants.... avec un thermos de café et une marmite de thé aux épices.... Et puis, il ne faut pas oublier, un gros gros gros calin avec les enfants (oui, c'est pas un livre, mais c'est quand même drôlement sympa ! )...

Nanou S

''Pourquoi les femmes se font toujours avoir ? '' d'Yves Deloison sera au programme ;)

Rachel Haas

Le 8 mars je me plonge dans "pourquoi les femmes se font toujours avoir? Mode d'emploi pour que cela change enfin"

Ju

Je propose que le 8 mars, on impose aux hommes de passer la journée au lit avec le livre "pourquoi les femmes se font toujours avoir" d’Yves Deloison que j'ai découvert sur ce site. Ca nous rendrait service à toutes (et à tous) pour le reste de l'année !

Elle-mère

Le 8 mars, au lit, je lirais...
La pile qui trône déjà à côté du lit et que j'ai bien du mal à entamer, à cause de trop de boulot et de trop d'enfants qui ronchonnent le soir/la nuit.

Ron Rash, Le monde à l'endroit
Claire Keegan, A travers les champs bleus
Russel Banks, Lointain souvenir de la peau
Elsa Osorio, La Capitana
Céline Minard, So long, Luise
Tobie Nathan, Ethno-roman
Dona Leon, L'affaire Paola

Et...

Virginia Woolf, Une chambre à soi...

madeleine

Impossible de passer la journée au lit je me connais.
Mais au moins la moitié de la journée dans un bain avec un polar de Rankin ou Nesbo, ça le ferait bien!

Printemps

Je terminerai L’Élégance du hérisson commencé récemment. Mais aussi Il Me manque quelqu'un, une BD et aussi Les Mamans testent. Je resterai simple, un thé vert. Mais je rajouterai un fond musical radio classique (oui je sais c'est nul mais perso ça me détends ;).

leona

Une journée entière au lit ? Seule, sans enfants, sans coup de fil, sans boulot à terminer, et même sans le Mâle ? Un bonheur utopique... En tout cas si ça m'arrivait, je prendrais mon Kindle, une grosse théière à renouveler régulièrement, des brioches, du Nutella, et je lirais... plutôt des romans historiques (je relirais volontiers "Les Piliers de la Terre") ou policiers (j'ai entamé la série des Jo Nesbo, j'adore !).

Kim

Je terminerai le livre de Christophe André " Imparfaits, libres et heureux" , et aussi "parents épanouis et enfants épanouis". Et prendrai le temps de rester au lit à ne rien faire tout simplement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)