A la croisée des chemins...
Benjamin Buhot, père au foyer du blog Till the Cat: "Je n'hésite pas à dire à ma femme quand elle adopte un 'comportement de mec' !"

La petite Fiona a-t-elle un droit à l'image ?

Je suis scotchée par la masse des médias, journalistes, Facebookers... qui utilisent sans vergogne les photos de la petite Fiona, pour servir des intérêts aussi variés et éloignés d'elle que:

  • Pour / contre le mariage gay
  • Le droit des pères à voir leurs enfants
  • Le rétablissement de la peine de mort

Ces causes sont nobles (ou pas) mais je serai toujours étonnée par l'utilisation de photos d'enfant à des fins qui ne la concernent pas, par des personnes qui prétendent la défendre. De toute évidence, la petite Fiona n'en bénéficiera plus. Cautionnerait-elle la photo d'elle illustrant une page Facebook qui insulte sa mère ? Sa mère qui l'a enterrée, certes, qui a couvert son crime, certes, mais vous seriez surpris de voir tout ce que les enfants peuvent pardonner à leurs mères. Dans tous les cas, on ne saura jamais si Fiona approuverait que son minois illustre une page sur le rétablissement de la peine de mort.

Légalement, comment ça se passe ? Toute personne doit donner son consentement à la diffusion de photos le représentant. "Mais comment obtenir le consentement d’une personne décédée ? Alors qu’en droit, le décès est difficilement appréhendé, il semble tout de même que la personne décédée perde à ce moment de façon automatique les droits qui sont attachés à la personne." explique Me Monique Cahen sur son site. La loi explique aussi que "le respect du corps humain ne cesse pas avec la mort". Le droit à l'image étant intrinsèquement lié au respect du corps humain, il est probable que toutes les personnes qui utilisent les photos de la petite Fiona non floutée l'enfreignent.

Clairement, d'après la loi, les "héritiers" de la petite Fiona devraient donner leur accord, ou non. A ce jour, ce sont donc ses parents, son père et sa mère, qui légalement devraient autoriser ou non la diffusion de ses photos.

Les médias sont-ils hors la loi ?

- Non quand ils diffusent des photos remises par la mère de Fiona elle-même, sans doute assorties à l'époque d'une autorisation de diffusion

- Oui quand ils se servent sur des espaces réputés privés comme le profil Facebook de sa mère

 

Au-delà de cette question, quel intérêt de diffuser des photos de cette petite fille ? 

Comment peut-on s'offusquer du traitement misérable réservé pour elle par sa famille, et ne pas lui accorder le droit fondamental de reposer en paix, sans voir sa frimousse décorer le moindre groupe Facebook ou le moindre article ?

Moi-même, étant émetrice de contenus, je me suis longuement interrogée sur ce qu'il convenait d'écrire ou de taire, le déclenchement lacrymal semblant trop facile, et j'ai refusé une chronique sur le sujet qui visait à promouvoir un de mes livres dans la foulée. Parce que je me sentirais très mal à l'aise de proposer un lien promotionnel personnel "sur son dos".

Le must ayant été atteint selon moi par ce site d'infos qui propose une vidéo du père de Fiona, voix blanche, demandant à retrouver "le corps de sa fille enterrée dans la forêt" et "la garde de son autre fille", sauf que pour la voir, il faut d'abord visionner une publicité de 4 minutes pour une voiture.

La décence ?

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Skyforged

MERCI.

Joëlle Verbrugge

Bonjour

En fait le "droit à l'image" proprement dit cesse avec le décès de l'individu, s'agissant d'un droit strictement personnel.
Par contre, ça ne signifie pas que l'on peut faire n'importe quoi, et les proches peuvent invoquer ce que l'on appelle le "préjudice d'affliction", lorsqu'une atteinte est portée à leurs sentiments à l'égard de la personne disparue, ou tout simplement à leur vie privée.

Si ces questions vous intéressent, je vous suggère la lecture du blog www.droit-et-photographie.com.

Bonne journée à vous

Joëlle Verbrugge

------
Réponse de Maman travaille
------

Merci Joëlle, je file voir votre blog !
Bonne journée également.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)