Crèche: les 7 points d'un mode de garde de qualité
Maman, je veux pas que tu travailles ! Comment concilier vie familiale et vie professionnelle sans culpabiliser, Par Anne-Marie et Isabelle Fillozat

Vanda Spengler: l'anti Anne Geddes

Vanda spengler photogaphe bébé
Vanda Spengler - DR

Anne Geddes ne me plaît pas. Je suis mal à l'aise avec l'idée de déguiser des bébés pour des photos, et la mièvrerie du bébé-en-fleur ne me séduit pas, même si je conçois qu'elle puisse plaire à d'autres.

De façon générale, il semble compliqué de photographier un bébé. Une belle photo fait ressortir le caractère, l'âme, presque, du sujet photographié. Or, un bébé de quelques semaines est souvent la simple projection de traits de caractères que l'on veut bien lui prêter.

Vanda Spengler, elle, ne se contente pas de photographier des bébés. Elle photographie des sentiments, des sensations autour de la maternité, de la relation au bébé. Et même pour moi qui ai choisi l'écriture comme moyen d'expression, ses photos à elle sont bien plus fortes que n'importe quel mot.

Pour la première fois, en voyant sa photo de la mère dans le métro ci-dessus, je vois une photo qui me fait un effet miroir de ce que la maternité m'inspire. Ses autres photos sont tout aussi fortes. Chacune d'entre elle nous met un coup de poing dans l'utérus. N'est-ce pas ce qu'on attend de l'art ?

Vanda spengler 1

Vanda spengler 2

Vanda spengler 3

 

Pour découvrir les autres photos de Vanda Spengler: son site

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

vanda spengler

Merci à vous, je ne connaissais pas cet article, je le découvre à l'instant. Cela me touche d'autant plus que le seul et unique bébé présent sur mes photos est mon fils Emile, âgé de 2 ans maintenant, qui m'inspire évidemment énormément et me donne envie d'explorer de nombreux scénarios souvent sombres autour de la maternité. Cette série met souvent les gens mal à l'aise, je suis donc ravie qu'elle parvienne à raconter ce que je voulais qu'elle raconte. à suivre... Emile n'est plus un bébé et j'ai encore beaucoup à imaginer autour de notre relation (fictive car nous sommes joyeux en vrai si si! :-)

Ptisa

j'ai fait poser mon bébé comme Anne Geddes à la maison avec accessoires et déguisement, une vraie galère !!!
moi ce qui me choque le plus ce sont les petites filles de 6/8 ans qui sont maquillées comme des adultes dans des magazines de mode ou certaines boutiques en ligne qui vendent des vêtements pour enfant
c'est série est très "vraie" ce qui n'est absolument pas le but d'Anne Geddes qui fait de la déco (elle pourrait prendre des poupées à la place des bébés)

Moi

Anne Geddes c'est peut-être mièvre mais la dépression qui ressort des photos de Vanda Spengler ne me donne pas envie d'aller voir son site.

Alors d'accord, chacune vit la maternité différemment (bien ou mal ou mitigée) mais faut arrêter de passer des messages négatifs tout le temps, je comprends mieux pourquoi les français sont de plus en plus dépressifs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.