Previous month:
octobre 2014
Next month:
décembre 2014

novembre 2014

Pourquoi Maman travaille et pas "mes deux parents quel que soit leur genre ou beaux parents exercent une activité professionnelle, rémunérée ou non, à plein temps ou non, ou cherchent à en exercer une ?"

Régulièrement, la question "pourquoi Maman travaille ?" se pose.

Enfin plus exactement, elle se pose lors des "pics" de nouvelles visites ou de nouveaux membres de Maman travaille qui ne connaissent pas nos actions. J'en avais fait le thème de mon discours d'ouverture de la Journée Maman travaille de 2013. Alors un petit rappel me semble intéressant...

Maman travaille a été créé en 2007-2008. A l'époque il n'existait aucune charte de la parentalité en entreprise, les RSE ne s'intéressaient que très peu au sujet. Certains médias ne voulaient pas entendre parler de conciliation vie pro / vie familiale. Elle était encore beaucoup perçue via le prisme féminin. Alors oui affirmer "Maman travaille" et une identité de femmes enceintes ou jeunes mères était un positionnement clair.

Maman travaille a dès sa création milité pour l'égalité parentale. On m'a d'ailleurs reproché d'avoir co signé avec des élues et psychologues une tribune dans Libération en faveur de la garde alternée ou partagée comme règle de base en cas de séparation.

Dans les 10 propositions que nous avons édictées et portons depuis 7 ans dans les entreprises et dans les institutions, on retrouve en n°1 l'allongement et le meilleur paiement du congé paternité. Nous militons pour que les pères puissent prendre en paix les journées enfants malades comme le Code du Travail le prévoit et comme peu d'entre eux le font, parce qu'ils sont victimes du présentéisme et de ces "normes masculines du pouvoir" édictées par Catalyst auxquelles nous faisons souvent référence.

En 2009, nous avons d'ailleurs lancé "Papa travaille" avec quelques amis et mes associés de l'époque. Ca n'a pas pris. Les pères qui contribuaient avaient envie de parler de finances, de technologies, de ressources humaines et de gestion de carrière, très peu d'éducation des enfants. Peut-être n'avons nous pas rencontré les bons, mais notre partenaire de diffusion MSN Finances nous avait pourtant accordé une large audience. Peu de pères présents aussi, aux rendez-vous.

En 2012, nous avons organisé une Journée Maman travaille et l'une des conférences était consacrée au "dégenrage" des politiques de parentalité au travail. Nous avons fait en sorte de mettre les pères sur le devant de la scène.

En 2013 nous avons intitulé une de nos conférences "Maman travaille, papa pouponne ?.." Parmi les intervenants, le vice président du syndicat des sages-femmes, un DRH, un père au foyer... des sociologues spécialistes des "couples à double carrière", comme on les appelle.

La semaine dernière, nous étions au Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes et avons demandé à la Ministre et à son équipe ce qui était prévu en direction des pères.

Voilà pour les actions militantes.

Maintenant, soyons très claires: la problématique de la conciliation vie pro / vie familiale est partagée.

Mais faire comme si les pères renocntraient exactement les mêmes difficultés que les mères, ce serait mentir.

 

Maman travaille parce que c'est la mère qui est considérée comme un "agent à risque" et donc, pas toujours recrutée.

Maman travaille parce que c'est dans 65% des familles la mère qui gère seule les questions liées à la vie scolaire (source étude Maman travaille)

Maman travaille parce que les femmes gèrent 80% des tâches ménagères (source Laboratoire de l'égalité)

Maman travaille parce que les mères dorment 2h30 de moins que les pères et que 63% des mères qui travaillent se déclarent épuisées.

Maman travaille parce que ce sont les mères qui reviennent au travail avec des cicatrices d'épisiotomies ou de césariennes, et que oui, ça induit des changements et des problèmes, dans certains cas.

Maman travaille parce que c'est la mère qui accouche.

Maman travaille parce que la mère est pénalisée financièrement et touche en moyenne 13% de moins que le père (source INED)

Lire la suite "Pourquoi Maman travaille et pas "mes deux parents quel que soit leur genre ou beaux parents exercent une activité professionnelle, rémunérée ou non, à plein temps ou non, ou cherchent à en exercer une ?"" »


12 moments que tout "Maman travaille" a déjà vécu

Être nombreuses à rencontrer les mêmes problèmes permet de réaliser que la conciliation vie professionnelle / vie familiale est un problème de société, et non une question individuelle. En clair, si vous n'y arrivez pas, ce n'est pas que vous êtes défaillant/e, c'est que le monde du travail est encore trop peu adapté aux parents. Et lors des rencontres du réseau « Maman travaille » on partage souvent les mêmes expériences... A noter, elles sont aussi valables pour les pères !

1. Vous avez souvent des « conflit agenda » sur Outlook ou dans votre agenda papier, entre « réunion de parents » et « séminaire annuel » ; ou « kermesse » et « entretien d'évaluation »...

2. Il ne faut jamais plonger la main dans votre sac à l'aveugle. Vous ne le faites plus, depuis ce moment où vous cherchiez un dossier très important dans votre sacoche ou cartable, et que vous en avez sorti un doudou, une couche de secours, un BN entamé et un Candy'Up à la fraise (vide). (Enfin, c'est ce que vous pensiez jusqu'à ce qu'il coule dans votre sac)

3. Vous vous félicitez quand vous arrivez à l'heure au bureau le matin.Parce qu'avant, vous avez géré deux caprices, un refus de mettre le manteau, un oubli de sac de piscine, un retour à la maison pour chercher le pique-nique de la sortie piscine, un « j'ai fait tomber mon doudouuuu » au milieu de la route.

Lire la suite "12 moments que tout "Maman travaille" a déjà vécu" »


Livres: 5 nouveautés qui vont vous parler... et une à débattre ?

Vous faites le pont ? Au contraire, vous allez vous retrouver seul/e au bureau, dans les transports ? Bref, tous les prétextes sont bons pour lire. Voici un roman, un guide psycho, un programme de naissance, et deux livres rigolos / féminins. Si vous en avez lu certains, partagez vos coups de coeurs !

 

Je dis enfin stop à la pression, d'Audrey Akoun et Isabelle Pailleau (Eyrolles)

Stop pression

Audrey Akoun et Isabelle Pailleau se sont fait connaître avec leur best seller "Apprendre autrement grâce à la pédagogie positive", paru également chez Eyrolles. Elles y livraient leurs techniques de mind mapping, notamment. A grands renforts de schémas colorés et de pensée positive, elles expliquaient comment on pouvait accompagner l'apprentisage des enfants, des jeunes... et même des adultes. Je vous en parlais d'ailleurs dans ce très long article de blog, avec témoignages de lectrices charmées (dont pas mal de professionnelles de l'éducation) Les deux psys reviennent donc ! Au programme, un plan en 5 actes pour enfin dire STOP à la pression qui pourrit notre quotidien. Ce livre amène à remettre en question nos habitudes quotidiennes, la pression que l'on se met mais aussi... que l'on met aux autres. Le tout avec un ton légèrement décalé et rigolo, moderne, qui nous parle à toutes sans se poser en moralisatrices (et c'est plutôt rafraîchissant). A noter, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau sont aussi co fondatrices de La Fabrique à bonheur, dans le 18ème arrondissement de Paris, dont on vous recommande les cycles de formations ou d'ateliers !

Lien Amazon: Je dis enfin stop à la pression ! 

Lien La fabrique à bonheurs

 

 

Lire la suite "Livres: 5 nouveautés qui vont vous parler... et une à débattre ?" »


Salon Absolument Féminin à Pornichet ce weekend: venez !

Tout ce week-end, se tient le Salon Absolument Feminin à l'hippodrome de Pornichet; dont je suis marraine !

Les organisatrices ont voulu mettre les femmes à l'honneur, dans un lieu habituellement plutôt connoté masculin. Au programme, des ateliers très concrets et pratiques voire parfois "girly", mais aussi des conférences de haut vol sur la vie des femmes et leur place dans la société. Un savant mélange voulu par les créatrices de ce salon original.

Retrouvez-moi à l'inauguration samedi matin; puis dimanche pour la conférence Maman Travaille avec la participation de AnaÏs Lunet et Cécile Vandorme Martin, deux expertes de la conciliation vie pro / vie familiale !

Capture d’écran 2014-11-07 à 07.20.55