Previous month:
avril 2017
Next month:
juillet 2017

juin 2017

Le réseau Maman travaille se félicite des projets égalité femmes-hommes du gouvernement portés par sa fondatrice Marlène Schiappa

 

Article par le Bureau du réseau Maman Travaille

 

Marlène Schiappa est membre du Gouvernement, Amel Kefif la rejoint à son cabinet, le réseau Maman Travaille continue avec l'équipe.

 

Depuis une dizaine d'années, le réseau Maman travaille, créé par Marlène Schiappa, porte devant les pouvoirs publics et les entreprises des propositions concrètes pour améliorer l'articulation vie professionnelle / vie familiale; l'égalité femmes-hommes au travail et au foyer.

Maman travaille a été le premier espace de débats sur ces questions à une période où il n'existait ni ministère des droits des femmes, ni Haut conseil à l'égalité, ni Observatoire de la parentalité...

C'est une grande fierté pour toutes les femmes et tous les hommes du réseau Maman travaille que sa fondatrice et présidente, Marlène Schiappa, soit nommée au Gouvernement et qu'elle y porte les projets de ces sujets qu'elle maitrise bien et qu'elle a défendus pendant si longtemps dans un contexte difficile.

Chez Maman travaille, nous connaissons toutes bien Marlène. Nous avons grandi avec elle. Elle nous a toujours entraînées dans ses projets même les plus fous, elle nous a fait rentrer partout et elle a toujours pris la parole même quand on ne lui donnait pas pour porter haut et fort la voix des mères actives. Nous connaissons sa capacité de travail hors norme, sa grande gentillesse, son sérieux pour défendre ses sujets, sa ténacité car elle ne lâche jamais rien, son tempérament de combattante, son exigence et sa rapidité parfois difficiles à suivre.

C'est Marlène qui a porté dans le débat public en France les préoccupations des mères actives. Elle a créé Maman travaille, elle a publié des travaux sur la maternité et la précarité, organisé des dizaines de débats, conférences, formations pour faire changer les choses, créé le concept de Plafond de Mère, alerté avec les études Maman travaille sur l'épuisement des mères actives et agit pour les modes de gardes avec le Pacte transparence crèches.

Aujourd'hui, "notre" Marlène qui nous a fait tant sourire dans ses romans et tant dynamisées dans la vie, et dans ses discours, "notre" Marlène que nous avons connues il y a dix ans, enceinte, avec ses lunettes et son portable greffé à la main pour travailler, est au gouvernement. Nous en sommes toutes très fières.

Nous sommes fières surtout que la fondatrice de Maman travaille incarne au gouvernement les propositions portées par le réseau Maman travaille :

 

  • Transparence dans les attributions de places en crèches
  • Congé maternité unique
  • Egalité professionnelle et salariale et formation des entreprises
  • Développement des bonnes pratiques RH pour la parentalité
  • Insertion professionnelle des mères après un congé parental

Notre soutien est personnel, il est aussi militant. Nous serons donc une force de proposition claire pour la Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes. Nous pensons que

le congé paternité peut être allongé et que

les amendes aux entreprises qui ne font pas l'égalité salariale peuvent servir à financer un 1% patronal modes de gardes.

 

Marlène prise par ses nouvelles fonctions ne restera pas présidente de Maman travaille.

Mais nos actions se poursuivront.

Nous vous proposerons bientôt un rendez-vous de réseau et de travail pour faire vivre cet outil formidable qu'est Maman travaille. Avec Géraldine, Anaïs, Aurélia, Delphine, Carla, Sébastien, Cédric, Nadia, Marine, nos partenaires et toutes les autres, nous sommes là avec vous.

Nous répondrons désormais aux messages que nous espérons nombreux et ferons aussi le lien avec ce ministère qui est un peu le notre puisque la cheffe de cabinet de Marlène Schiappa vient aussi de Maman travaille: il s'agit de la formidable Amel Kefif, figure de nos événements !

 

A bientôt.

 

Le Bureau

mamantravaille@yahoo.fr

 

A lire aussi: 10 infos perso sur Marlene Schiappa