Mode(s) de garde Flux

Comment concilier allaitement et mode de garde ? Réponses avec Véronique Darmangeat, consultante en allaitement

Certaines mères veulent allaiter y compris après la reprise du travail... Elles concilient alors allaitement et travail, avec notamment les pièces réservées à l'allaitement dans les grandes entreprises. Mais, si tirer son lait au bureau reste du domaine du plausible (si on est vraiment motivée pour se déplacer avec le tire-lait notamment) ou qu'allaiter en télétravaillant reste faisable, il est un cas plus difficile: celui où le bébé est gardé - autrement dit, ailleurs qu'au bureau de sa mère.
 
Alors, concilier mode de garde et allaitement, est-ce envisageable ? Elements de réponses avec Véronique Darmangeat, consultante en allaitement certifiée, et animatrice du site Allaiter à Paris.
 
 
Allaitement                                           Crédit photo: mamaNANA "Pour allaiter en beauté"

.
Maman travaille - De plus en plus de femmes veulent allaiter longtemps: est-ce une tendance ? l'OMS recommande 6 mois d'allaitement exclusif, mais le congé maternité s'arrête quand le bébé a 2 mois... n'est-ce pas paradoxal ?
 

Lire la suite "Comment concilier allaitement et mode de garde ? Réponses avec Véronique Darmangeat, consultante en allaitement" »


3 trucs pour réussir l'adaptation en crèche

Ca y est, vous l'avez, votre place en crèche ! Dans quelques semaines, votre bébé va pouvoir commencer à babiller en choeur avec ses petits camarades tandis que vous voguerez vers la vie active... Mais pour cela, encore faut-il qu'il daigne y rester, en crèche... Voici quelques astuces pour vivre l'adaptation au mieux.

1/ Allonger peu à peu le temps de présence des parents

L'idée de l'adaptation en crèche, c'est de permettre aux parents de quitter leur tout-petit en douceur et de lui permettre de s'y habituer. "On procède donc par étape" recommande Lyne, auxiliaire de puériculture en crèche à Antony (92). "Le premier jour, un petit tour d'une heure avec les parents, puis une demi-journée avec eux, enfin une journée entière pendant laquelle les parents laissent régulièrement le bébé seul avec le personnel, lui permet d'apprivoiser l'endroit" recommande-t-elle.

2/ Apporter un objet transitionnel

Pour que la séparation soit bien acceptée par le bébé, l'idéal est qu'il puisse se replonger dans l'univers de la maison. "En crèche, les bruits, les odeurs... sont différents de ce à quoi le bébé est habitué chez lui" souligne Berta, éducatrice de jeunes enfants à Mâcon, en Saône-et-Loire. "Un châle de la maman, un t-shirt porté par le papa, sont autant d'éléments permettant au bébé de rester calme en les reniflant, par exemple, en cas d'énervement."

3/ Passer le flambeau clairement

Le bébé a besoin de sentir que ses parents l'autorisent à changer de bras, à se faie cajoler par les puéricultrices. "En général je demande à la maman qui fait le plus souvent l'adaptation de me le poser dans les bras en lui parlant" raconte Berta, éducatrice de jeunes enfants. "Pour cette raison, il est nécessaire que les parents nous connaissent un peu avant, par exemple en ayant assisté à une réunion lors de laquelle ils auront pu eux-mêmes être rassurés... et ainsi, rassurer leur enfant !


Les 3 avantages (inconnus) de la crèche d'entreprise

Injustement méconnue et trop peu développée en France, la crèche d'entreprise est pourtant une piste intéressante pour l'amélioration de la conciliation travail / maternité. Parmi les 10 propositions de l'Association Maman travaille, deux concernant d'ailleurs la crèche d'entreprise: la proposition d'obliger les entreprises de plus de 1500 salariés à se doter d'une crèche, et l'obligation des entreprises de plus de 500 salariés à participer à une crèche inter-entreprises. Mais au-delà d'un choix par défaut, quels sont les avantages des crèches d'entreprises ?

 

Lire la suite "Les 3 avantages (inconnus) de la crèche d'entreprise" »


Une eurodéputée italienne travaille avec son bébé en écharpe

Eurodeputee-sauter-philippe-sipa               Eurodéputée au parlement avec son bébé en écharpe - DR Philippe Sauter - SIPA

La conciliation carrière / maternité est difficile partout dans le monde. C'est pour dénoncer la situation difficile des mères actives que Licia Ronzulli, eurodéputée italienne, est venue travailler au Parlement européen avec son petit bébé porté en écharpe.

 

Lire la suite "Une eurodéputée italienne travaille avec son bébé en écharpe " »